Archives de catégorie : Conférence

Dominique Ghesquière

dominique_ghesquiere
Dominique Ghesquière
Écrivain, critique et conférencier, ce Boulonnais de naissance est passionné depuis l’enfance par l’opéra-comique, l’opéra bouffe et l’opéra. Il est aujourd’hui un spécialiste reconnu de Pierre-Alexandre Monsigny, de Jacques Offenbach et de Hervé (rival d’Offenbach et natif de notre Pas-de-calais), qu’il contribue à faire connaître de par l’Hexagone, et au-delà.Son travail de recherche a abouti à la publication de plusieurs ouvrages, parmi lesquels :
Hervé, un musicien paradoxal (en collaboration avec Renée Cariven, 1992). Jean-Claude Yon, Maître de Conférence et biographe de Jacques Offenbach pour les éditions Gallimard, écrira « Dominique Ghesquière est un spécialiste international reconnu d’Offenbach et de Hervé, sur lequel son livre fait aujourd’hui référence ».
Pierre Alexandre Monsigny, un des pères de l’opéra-comique français (2006), qu’Opéra-Magazine critiquera ainsi : « Cette monographie concise et précise, bien illustrée et parfaitement documentée, situe parfaitement ce musicien aussi important dans l’histoire du théâtre lyrique français que négligé »
– Autour de Jacques Offenbach, en édition bilingue français / allemand : Les Maîtres de l’humour en musique : Hervé et Jacques Offenbach ; Jacques Offenbach et Friedrich von Flotow ; Jacques Offenbach et Vienne ; Jacques Offenbach et Bad-Ems ; Aimé Isidore Briguiboul et la grande époque d’Offenbach au Casino de Bad-Ems.

Le « Magazine Napoléon III » , la « Revue Opérette », en ont fait l’un de leurs auteurs réguliers, et publient autant ses articles de fond sur les grands personnages ayant influencé la création lyrique du Second Empire, que ses critiques. La revue « Avant-Scène Opéra »  a fait appel a lui pour la rédaction de ses numéros traitant des œuvres de Jacques Offenbach.

Les Maisons d’Opéra de Nice, de Massy, de Tourcoing, de Bordeaux… lui demandent de rédiger analyses et arguments pour leurs programmes de salle sur  Rossini, Mozart, Donizetti, Offenbach… « La qualité de ses textes et le caractère inédit de multiples informations biographiques ont inscrit M. Dominique Ghesquière dans la brève liste des auteurs réguliers de l’Opéra National de Bordeaux » (Laurent Croizier, Directeur du département Dramaturgie au Grand Théâtre de Bordeaux).

Consultant auprès des musées, il a participé à la rédaction du catalogue de l’Exposition Offenbach au Musée d’Orsay ; est intervenu à l’invitation de Pierre Comte-Offenbach lors des cérémonies officielles commémorant le centenaire de la mort du compositeur, en présence d’Alain Decaux qui lui dédicacera son ouvrage Offenbach, roi du second Empire : « A Dominique Ghesquière, qui connaît Offenbach mieux que moi » ; a réalisé une exposition sur le compositeur Charles Lecocq à Arras « Il fallait un passionné d’opéra-comique pour réaliser ce travail, résultat de plusieurs années de recherche » (La Voix du Nord) ; une autre sur Jacques Offenbach à Saint-Raphaël « Bravo et merci de servir avec talent mon illustre aïeul » (Baudouin Comte-Offenbach).

Il contribue activement à la renaissance et à la (re-)création d’œuvres oubliées : L‘Elixir, opéra-comique de Hervé, créé d’après le manuscrit retrouvé (Caen) ; reprise du  Petit Faust, opéra-bouffe de Hervé (Théâtre Déjazet – Paris) et de Chilpéric, opéra-bouffe de Hervé, après 120 années d’absence à l’affiche (Grand Théâtre d’Angers) ; Adaptation française de Christopher Colombus, opéra-bouffe de Jacques Offenbach (Grand Théâtre de Reims) ; re-création de pages de musique religieuse de Florimond Ronger, dit Hervé (Saint-Omer) ; consultant pour l’édition des œuvres complètes de Jacques Offenbach (Boosey and Hawkes, sous la direction de Jean-Christophe Keck, Allemagne).

Benoît Duteurtre l’a longuement interviewé à trois reprises lors de ses émissions consacrées, sur France Musique, à Jacques Offenbach et à Hervé. La transmission orale étant aussi importante pour lui que la transmission écrite, il donne également des conférences, à travers tout le territoire, sur ses compositeurs, grands personnages et œuvres de prédilection.

Attaché à faire davantage connaître la musique lyrique à Boulogne-sur-Mer, il y donne chaque année des conférences, médiatisées lors d’émissions thématiques sur la station radio Transat FM, et soutenues par les associations Renaissance du Vieux-Boulogne et Les Amis de Charles Dickens. Il contribue aux représentations de Opal Sinfonietta au bénéfice de l’UNICEF.

Cette passion pour l’intrigue théâtrale chantée ou parlée , et pour le public, l’a amené à écrire, et à voir représentées et publiées, deux comédies pour la scène : Chirurgie artistique (en collaboration avec Pierre Hardy) ; et, en collaboration avec Pascal Chivet, L’Emprunt russe, à propos duquel Jean-Claude Brialy écrira « Je lis, je relis, je ne corrige rien ».

Conférence sur Don Giovanni de Mozart

Par Monsieur Dominique Ghesquière

Compte-rendu

Vendredi 5 décembre, Dominique Ghesquière nous a présenté, avec le brio et l’enthousiasme qui le caractérisent, Don Giovanni de Mozart. Après un retour rapide sur la biographie du compositeur, il nous a fait entrer  dans l’œuvre : ses sources, sa composition, ses représentations. Extraits musicaux à l’appui, nous avons pu suivre la progression du drame , découvrir les phrases musicales et les voix les plus représentatives.

d_ghesquiere_conference1

__

Annonce

Vendredi 5 décembre 2014

18h

Durée environ 90 minutes

Salle Cassar, Bibliothèque des Annonciades, Place de la Résistance, Boulogne-sur-mer

Ouvert à tous – Entrée gratuite

La découverte de cette œuvre, sa genèse et sa place dans la biographie mozartienne constituent le thème de cette conférence. 

Mozart et le mythe de Don Giovanni.

Aristocrate mythique, à la fois fascinant et abject, prédateur machiavélique dans sa boulimie de conquêtes féminines humiliées puis rejetées, Don Juan dissimule sous son physique charmeur la laideur de sa conscience. Faussant la vérité ou déguisant l’apparence : le masque demeure son arme absolue dont ses victimes useront aussi pour tenter de « démasquer » cet ennemi éternel du repentir. Mais le masque c’est l’intrigue et l’intrigue c’est le théâtre…C’est dire combien d’auteurs portèrent Don Juan à la scène qu’elle soit parlée ou chantée. Mozart brossa musicalement de Don Giovanni un portrait qui demeure inégalé.   (Dominique Ghesquière)

masques-de-venise-casanova-700INVITATION MOZART

Don Giovanni est au programme de l’Opéra de Paris en janvier et février 2015. Vous pouvez voir s’il reste des places  : https://www.operadeparis.fr/saison-2014-2015/opera/don-giovanni-mozart

Pour mettre vos oreilles en appétit : http://www.youtube.com/watch?v=nV1yNgiEvIQ

Conférence sur la Confrérie des Charitables

Compte-rendu

Vendredi 14 novembre 2014, Messieurs Joël Rimetz, Michel Leclercq et Michel Beaugrand, nous ont présenté la Confrérie des Charitables de Béthune.

Leur exposé, nourri d’expériences personnelles, nous a permis d’appréhender de façon vivante cette association peu ordinaire : ses buts, ses traditions, son éthique …

Pendant 1h30, nous avons eu devant nous des hommes passionnés, généreux et rigoureux, véritable incarnation de la devise qui les guide:

Union     Exactitude     Charité

L’auditoire, conquis, leur a posé de nombreuses questions.

Merci aux trois Prévôts de la Confrérie qui ont fait le déplacement jusque Boulogne pour nous faire vivre ces moments choisis .

 charitables1_14_11_14 Messieurs Rimetz, Leclercq et Beaugrand, salle Cassar, Bibliothèque des Annonciades à Boulogne-sur-mer, avant la conférence

charitables2_14_11_14

Messieurs Rimetz, Leclercq et Beaugrand, salle Cassar, Bibliothèque des Annonciades à Boulogne-sur-mer, au cours de l’exposé

__________________________

Annonce

Vendredi 14 novembre 2014

18H

Salle Cassar, Bibliothèque des Annonciades, Place de la Résistance, Boulogne-sur-mer

Ouvert à tous – Entrée gratuite

Monsieur Joël Rimetz est Prévôt de La Confrérie des Charitables de Saint-Eloi de Béthune. Il présentera cette organisation remarquable tant par ses idéaux que par son ancienneté. Depuis l’épidémie de peste qui sévit à Béthune en 1138, les Charitables assistent bénévolement les familles pour ensevelir les défunts et leur apporter une aide d’urgence.

A l’issue de la conférence, vous pourrez vous procurer  le livre intitulé La Confrérie des charitables de Béthune

Pour en savoir plus … Liens externes

Site de la confrérie

Wikipedia